Transportant chaque année des milliers de membres du personnel et un demi-million de patients, les ascenseurs de l’hôpital universitaire LMU de Munich sont essentiels. L’hôpital avait besoin d’une solution de sécurité pour minimiser les obstructions, les dysfonctionnements et les dommages.

Avec ses deux sites à Munich – les campus de Grosshadern et du centre-ville – l’hôpital universitaire LMU est l’un des plus grands hôpitaux universitaires d’Europe. Chaque année, environ 500 000 patients font confiance à la compétence, aux soins et à l’engagement de son personnel. 1 800 médecins et scientifiques et 3 300 personnels infirmiers travaillent dans 29 cliniques spécialisées, 13 Instituts et sept Départements.

 

Le défi : les bourrages de porte obstruant les soins aux patients

Dans les bâtiments cliniques à plusieurs étages des Hôpitaux Universitaires LMU, des ascenseurs fonctionnels sont indispensables pour un bon fonctionnement et une bonne prise en charge des patients. Médecins, soignants, patients et visiteurs les utilisent au quotidien pour se déplacer d’un étage à l’autre ou pour transporter du matériel.

L’hôpital connaissait un problème courant : des objets comme des lits ou des fauteuils roulants se coinçaient souvent dans les portes de l’ascenseur. Et cela causait de graves dommages, tels que des vantaux de porte coincés ou des rouleaux et des guides de porte détruits.

Les ascenseurs endommagés devaient être réparés à grands frais, sans parler du coût élevé des pièces de rechange, et étaient hors service pendant une longue période, affectant le personnel et les patients. Le Département du bâtiment et de la technologie recherchait une solution pour réduire le nombre de dysfonctionnements des portes et minimiser les perturbations et les coûts.

« Depuis que nous utilisons le Panachrome Plus 3D, les dysfonctionnements des portes ont considérablement diminué. Les portes de l’ascenseur sont devenues plus sûres et nous avons des dommages moins graves. En conséquence, nous avons pu réduire considérablement nos coûts de pièces de rechange et de réparation. » Steffen Göpfert, responsable de la technologie des ascenseurs au département du bâtiment et de la technologie, hôpital universitaire LMU.

Hôpital Universitaire de Munich, Allemagne

 

De quoi avait besoin le CHU LMU ?

  • Une solution sûre

Prévenir les collisions et les obstructions dangereuses des portes dans un hôpital très fréquenté où les soins aux patients sont primordiaux.

  • Un signal visible pour les utilisateurs d’ascenseur

Les indicateurs visuels peuvent aider à mieux contrôler le flux de personnes dans les ascenseurs et à transporter les personnes plus efficacement dans l’hôpital.

  • Réduction des coûts et des temps d’arrêt

Éviter les lits et les fauteuils roulants causant des dommages coûteux et empêcher les ascenseurs d’être hors d’usage pour les réparations.

  • La solution : éclairer les ascenseurs

« Nous voulions une barrière immatérielle qui indique l’ouverture et la fermeture des portes de l’ascenseur avec un signal lumineux facilement reconnaissable en couleur », a déclaré Steffen Göpfert, responsable de la technologie des ascenseurs au département de la construction et de la technologie de l’hôpital universitaire LMU.

 « Nous avons déjà un tel concept de signalisation qui fonctionne avec succès sur nos escaliers mécaniques et dans les métros, d’où la plupart des clients viennent chez nous. Nous voulions maintenant l’implémenter également pour nos portes d’ascenseur. Avire était le seul fabricant à répondre aux exigences, et nous savions que la barrière immatérielle Panachrome Plus 3D était le bon outil pour le travail.

Contrairement à d’autres barrières immatérielles, Panachrome Plus 3D ne regarde pas seulement les obstructions entre les portes qui se ferment ; il regarde vers l’extérieur pour voir si quelqu’un s’approche de l’ascenseur et ouvre les portes en conséquence. Cela signifie que si quelqu’un essaie d’attraper l’ascenseur, il y a un risque beaucoup plus faible que les portes se ferment sur quelque chose comme un lit ou un fauteuil roulant et donc un risque beaucoup plus faible que les portes soient endommagées. »

 

Les Résultats ? Plus de sécurité, Moins de Coûts

Bien entendu, Panachrome Plus 3D ne protège pas seulement les portes de l’ascenseur. Il protège également les passagers de l’ascenseur. Les bords des portes s’allument désormais en vert lorsqu’elles s’ouvrent et clignotent en rouge lorsqu’elles se ferment, ce qui signifie que les passagers peuvent voir d’un coup d’œil s’ils peuvent entrer dans un ascenseur ou s’ils doivent attendre à la place, réduisant ainsi le nombre de personnes essayant d’arrêter les portes avec leurs bras ou leurs jambes.

Les barrières immatérielles d’ascenseur sont également entièrement conformes aux normes EN81-20 et EN81-70 pour l’accès aux personnes handicapées, ce qui signifie que tous les passagers de votre ascenseur sont protégés. Et cette protection s’accompagne de coûts réduits, vous permettant d’avoir le meilleur des deux mondes.

« Depuis que nous avons commencé à utiliser le Panachrome Plus 3D, les dysfonctionnements des portes ont considérablement diminué », a déclaré Steffen Göpfert. « Les portes de l’ascenseur sont devenues plus sûres et nous avons des dommages moins graves. En conséquence, nous avons pu réduire considérablement nos coûts de pièces de rechange et de réparation. »

 Le CHU LMU a déjà installé Panachrome Plus 3D dans 15 ascenseurs. Huit autres ascenseurs sont en cours de modification et 10 autres sont en cours de planification.

 

Découvrez comment Panachrome Plus peut vous aider

Découvrez comment Panachrome Plus peut vous aider à connaître le même succès que connaît le CHU LMU.

 

Partager l'article

Contact

Fill out our form

Je consens à ce que mes coordonnées soient stockées en référence à la loi GDPR. Voir la politique de confidentialité.


Produits associés

Contactez-nous à propos d'un projet

Contact