La transition du câble en cuivre au câble à fibre optique (le passage au numérique) suivant son cours, elle aura un impact sur votre téléalarme d’urgence. La raison en est qu’alors que les câbles en cuivre transportent un courant de 48V, le câble à fibre optique ne transporte pas du tout d’électricité, ce qui veut dire qu’en cas de coupure de courant, la ligne téléphonique ne fonctionnera plus et que votre téléalarme d’urgence ne pourra plus appeler.

L’option évidente que les gestionnaires d’installations et les propriétaires d’ascenseurs pourraient envisager serait d’ajouter une batterie de secours sur la ligne téléphonique – et le problème est résolu ! Vraiment ? Ce n’est malheureusement pas si simple.

Première chose à garder à l’esprit : chaque maillon de la chaîne de communication d’urgence devra être doté d’un dispositif de secours. Si un seul maillon de la chaîne est rompu, les appels n’arriveront plus à destination.

Ce qui signifie qu’une alimentation de secours devra être installée pour le terminal de réseau optique (ONT) à l’endroit où la ligne à fibre optique pénètre dans le bâtiment, pour le routeur et, s’il est utilisé, pour l’adaptateur de téléphone analogique (ATA) (voir diagramme ci-dessous).

 

La batterie de secours doit assurer 1 heure de veille et au minimum 15 minutes de temps de conversation comme exigé par les normes françaises (nous recommandons que cette alimentation offre jusqu’à 2 heures d’autonomie pour améliorer la sécurité des passagers).

Votre prestataire de services de maintenance d’ascenseurs ne pourra pas fournir ou installer ces équipements et vous proposera un GSM numérique dont il est en mesure d’assurer la surveillance et la maintenance à long terme. Par conséquent, il en va de votre responsabilité de veiller à ce qu’une batterie de secours soit installée et fasse l’objet d’une maintenance et d’une surveillance.

Pour des raisons de sécurité, seuls les techniciens ascensoristes et autres personnels qualifiés peuvent pénétrer dans la salle des machines de l’ascenseur ou accéder au panneau de commande, vous devrez donc très probablement trouver un autre emplacement pour installer la batterie de secours de la ligne téléphonique.

Quel que soit l’emplacement que vous choisissez pour installer cet équipement, n’oubliez pas qu’il ne doit pas être accessible aux usagers du bâtiment, afin d’éviter tout acte de malveillance (les techniciens ascensoristes doivent quand même pouvoir y accéder).

L’autre unité que vous ne devez pas oublier de doter d’un dispositif de secours sera le terminal de réseau optique (ONT). Le modèle variera en fonction de votre opérateur de télécommunications. Vous devriez également vous familiariser avec la signification des LED d’état sur l’ONT, car elles fourniront des informations utiles sur l’état, plus particulièrement en cas d’incident, comme un problème de connexion.

Partager l'article

Produits associés