Ces derniers mois, les modes de travail ont connu des changements sans précédents. La pandémie de Covid-19 a obligé les entreprises à adopter une toute nouvelle approche vis-à-vis du travail conventionnel, dans tous les secteurs. Les employeurs ayant dû modifier leurs pratiques de travail quasiment du jour au lendemain, les Facility Managers ont été soumis à des pressions accrues pour veiller à la conformité des installations.

Ces dernières semaines, la question dans tous les esprits est de savoir comment les employés pourront retourner au travail lorsque le gouvernement lèvera les restrictions dues au confinement. Certaines entreprises n’ont jamais cessé de travailler tandis que d’autres ont complètement renoncé à leur site, mais pour beaucoup d’entre elles, le retour imminent sur le lieu de travail est en tête des priorités.

Considérations de sécurité pour les Facility Managers

S’assurer que vos installations sont sans risques pour le personnel et les visiteurs sera la priorité absolue. Les dimensions du puzzle logistique que vous devrez résoudre sont à l’échelle de celles des installations que vous gérez. En matière de gestion d’immeubles, il n’y a pas de solution à taille unique. Chaque solution doit être conçue sur mesure en fonction de l’aménagement de vos installations.

Un grand nombre de zones exigent une réflexion : la zone de travail en elle-même, mais aussi la réception, les espaces de détente, les ascenseurs et les escalators. Dans votre plan Covid-19 de retour au lieu de travail, vous allez devoir prendre en considération différentes zones à trafic élevé. Le Protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de COVID-19 est également à disposition, afin de se renseigner sur les bonnes mesures et pratiques à adopter sur le lieu de travail : Cliquez ici

Les entreprises et les Facility Managers doivent créer des couloirs de circulation dans les immeubles afin d'éviter les regroupements et les croisements.

Matthew Davies, Manager Innovation et Données de marché chez Avire

Il existe différentes façons de mettre en œuvre ces couloirs de circulation et elles dépendront de vos installations. L’une des façons consiste à exploiter les systèmes présents dans le bâtiment ; utilisez, par exemple, le système d’ascenseurs pour l’ensemble du trafic entrant se rendant dans les étages, et les escaliers pour ceux qui descendent ou sortent de l’immeuble (s’ils le peuvent physiquement). Vous créerez ainsi un système rationalisé à sens unique.

Veiller à ce que du désinfectant soit disponible à tous les points d’entrée et de sortie, et que des postes de nettoyage soient présents dans tous les espaces publics, aidera à maintenir la propreté du bâtiment. Le nombre de rotations des services de nettoyage doit aussi être incrémenté, l’hygiène devant avoir la priorité dans les bureaux de demain.

Les panneaux de distanciation sociale, les affiches et le marquage ne faisaient peut-être pas partie de l'esthétique des bureaux de 2019, mais aujourd'hui ils font partie intégrante du design du nouveau bureau 2020.

Martin Hutchinson, fondateur d'Office Furniture Online

Placez des panneaux partout dans votre bâtiment ; bien qu’ils ne soient pas esthétiquement aussi plaisants, ils sont nécessaires pour rappeler le protocole d’hygiène au personnel et aux visiteurs.

Coup de projecteur sur les sociétés qui savent faire

Plusieurs grandes entreprises ont rouvert leurs portes au public au cours du mois dernier. Comprendre comment elles ont réussi à préserver la sécurité du personnel et du public dans leurs installations peut vous aider à gérer les vôtres.

Les études de cas portant sur des entreprises telles que B&Q ou Tesco peuvent vous aider à justifier les mesures que vous souhaitez appliquer dans votre bâtiment. Tous les secteurs tirent des enseignements les uns des autres et il est important que cela continue. Par exemple, il est très important de limiter le nombre de personnes présentes dans l’immeuble à tout moment donné.

Si votre société doit encaisser des paiements, envisagez de les limiter aux seules cartes bancaires. Ce système a bien fonctionné pour plusieurs sociétés qui ont été parmi les premières à rouvrir.

Inspirez-vous des restaurants qui proposent la vente à emporter ou des salles d’exposition qui n’autorisent la visite que sur rendez-vous. Vous pouvez ainsi surveiller de près les entrées et les sorties du bâtiment.

Pensez aussi à instaurer un registre des visiteurs en ligne, afin d’éviter les regroupements. Il existe un grand nombre de systèmes parmi lesquels choisir. Le site Software Advice répertorie certains des grands fournisseurs de 2020.

Technologies émergentes et tendances pour garantir la sécurité

L’effet véritable de la Covid-19 sur la conception des immeubles reste encore à voir. Cependant, plusieurs spécialistes renommés ont déjà prédit son impact. Il est largement admis que les jours du travail en open space sont comptés, les interactions sociales ne seront plus au cœur des préoccupations.

Le magazine Forbes a récemment publié un article d'opinion de Tim Bajarin, dans lequel il affirmait : « J'entends souvent parler de l'idée de créer des salles « hub » qui puissent être désinfectées et facilement aménagées pour contenir simultanément jusqu'à 15 ou 20 personnes espacées de deux mètres. Ces salles seraient équipées de systèmes spéciaux de filtration d'air, de lumières bleues ultraviolettes et d'autres moyens créatifs de préserver la sécurité et l'hygiène de ce « hub ». »

La conception d’immeubles axée avant tout sur la sécurité et la propreté va être cruciale, tout comme la création de technologies pouvant contribuer à appliquer les nouvelles pratiques Covid-19 avec lesquelles nous devons vivre. Par exemple, chez Avire, nous produisons déjà une technologie qui peut aider les entreprises à faire respecter la distanciation sociale dans les ascenseurs. Il s’agit d’une technologie avancée pour ascenseurs intelligents qui informe les utilisateurs lorsque la limite de distanciation sociale dans l’ascenseur n’est pas respectée, en déclenchant une alerte sonore. Il est aussi possible d’aider ceux qui se trouvent dans le bâtiment à rester à la bonne distance sociale lorsqu’ils se déplacent entre les bureaux et les étages.

Le quotidien The Guardian a également annoncé que Kaicker travaille sur des bureaux futuristes, conçus autour d’« allées sans contact ».  Selon cet article, « les employés devront rarement toucher une surface avec les mains pour se déplacer dans l’immeuble. Les ascenseurs peuvent être appelés à partir d’un smartphone, sans qu’il soit nécessaire d’appuyer sur un bouton en entrant ou en sortant, et les portes des bureaux s’ouvriront automatiquement grâce à des capteurs de mouvement et à la reconnaissance faciale. »

De tels progrès technologiques seront capitaux lors de la création d’immeubles contribuant à éviter la propagation des virus. Une chose est claire : la sécurité est désormais le moteur de l’innovation en matière de lieu de travail et les Facility Managers devraient s’efforcer d’intégrer des technologies intelligentes dans leurs bâtiments post-confinement.

L’élaboration de plans Covid-19 à court et à long terme pour les immeubles sera déterminante pour le retour sécurisé des travailleurs sur leur lieu de travail.

Partager l'article