Les connexions téléphoniques traditionnelles par lignes fixes ont ouvert la voie à une multitude d’opportunités pour les communications du quotidien mais ont toujours été mal adaptées aux communications d’urgence.

Un simple appel téléphonique sur une ligne cuivre comporte plus de 40 étapes de connexion au récepteur avant qu’un utilisateur puisse communiquer avec la personne à l’autre bout du fil, un processus qui peut facilement doubler si l’utilisateur effectue un appel depuis le réseau d’un fournisseur de commutations à un autre.

Toute défaillance à n’importe quel stade du processus peut rendre un téléphone d’urgence inutile au moment où on en a le plus besoin. Par exemple, si un passager est coincé dans un ascenseur, le fait de dépendre d’une connexion à ligne fixe pourrait alors l’empêcher de communiquer.

Le passage au numérique approche à grands pas, et avec la fin de vie des lignes fixes en cuivre au profit des connexions VoIP en fibre optique, la situation s’avèrera de plus en plus complexe. En effet, les fournisseurs ajoutent des points de défaillance supplémentaires au sein de la chaîne d’appels, la connexion passant de l’appareil au routeur, du routeur au terminal de réseau optique, etc.

Dans cet article, nous allons examiner le problème posé par une dépendance aux connexions à lignes numériques pour les appels d’urgence et comment l’adoption d’un GSM peut atténuer ce problème.

Le problème de la dépendance à l’égard des lignes téléphoniques numériques

Les lignes téléphoniques numériques présentent un certain nombre de faiblesses et points de défaillance intrinsèques qui les rendent inadaptées aux communications d’urgence. D’ici à 2030, les réseaux en fibre optique et les lignes téléphoniques numériques seront la norme en France. Cela veut dire que les gestionnaires d’installations devront être conscients d’un certain nombre de limitations, dont :

Parmi toutes ces préoccupations, l’une des plus importantes est le fait qu’une panne de courant peut mettre une connexion VoIP complètement hors service, si bien que les passagers de l’ascenseur ne pourront pas communiquer avec les opérateurs.

Par ailleurs, les services analogiques n’étant plus supportés en raison de l’installation de lignes téléphoniques numériques, les téléalarmes qui dépendent de connexions à lignes fixes risquent de ne pas pouvoir composer le numéro si une personne effectue un appel d’urgence.

La réponse à ce problème : les communications GSM

En matière de communications d’urgence, plus la configuration de la communication est complexe, plus le risque de défaillance d’une étape du processus est élevé. Par conséquent, il est primordial de s’appuyer sur des solutions de communication robustes qui offrent un service fiable en cas d’urgence.

En collaborant avec un fournisseur comme Avire, vous pouvez vous procurer un appareil cellulaire à utiliser dans votre ascenseur pour acheminer les appels sur un réseau mobile GSM qui est moins sujet aux défaillances qu’une connexion en fibre optique.

Ce système offre une solution de base que vous pouvez associer à une Plateforme de communication numérique (DCP) faisant office de dispositif de secours sous surveillance, capable de convertir les signaux analogiques en signaux numériques.

Cela vous permet également de conserver tous les dispositifs de communication d’urgence de l’ascenseur dans celui-ci et de pouvoir les contrôler.

Pourquoi le GSM ?

Selon la Lift and Escalator Industry Association (LEIA) (association de l’industrie des ascenseurs et escaliers mécaniques), les réseaux mobiles GSM offrent certains avantages clés pour les communications d’urgence. Ces derniers incluent le fait que :

  • les ascenseurs ne nécessitent pas de lignes RTC
  • l’équipement GSM est doté de batteries de secours pour fonctionner en cas de panne de courant
  • les SIM itinérance augmentent la puissance du signal et localisent les réseaux les plus puissants
  • les transmissions de données sont prises en charge via un réseau mobile

Outre ces avantages, l’utilisation d’une solution GSM vous permet de migrer facilement les téléalarmes analogiques existantes vers un nouveau système supportant les signaux analogiques, afin de garantir leur fonctionnement continu. La qualité des signaux analogiques pouvant quand même être compromise au cours du processus de transmission, il est donc recommandé de sélectionner un GSM pouvant accepter les signaux analogiques en provenance de la téléalarme et les convertir en signaux numériques pour les transmettre sur le réseau.

Les solutions 100 % numériques qui comprennent un GSM sont idéales parce qu’elles offrent une solution numérique préconfigurée qui élimine les risques et garantit de savoir comment l’ensemble du processus va fonctionner.

La transition vers le GSM : les facteurs à prendre en compte

Si vous vous inquiétez de l’impact du passage au numérique sur vos téléphones d’urgence pour ascenseurs, il est important de contacter votre prestataire de services de maintenance d’ascenseurs pour vérifier si vos dispositifs actuels seront compatibles et s’ils devront être modernisés.

Lorsque vous envisagez d’adopter la technologie GSM, il est préférable de contacter un fournisseur GSM expérimenté pour rassembler des informations sur le processus de connexion de solutions analogiques à un GSM afin de pouvoir vous assurer que votre service reste disponible pour tous ceux qui en ont besoin.

Tout au long d’un processus de migration, la préoccupation la plus importante est de s’assurer que les nouveaux systèmes que vous installez sont sûrs et disponibles pour les passagers. Tout temps d’arrêt, tout problème de performance et toute instabilité peuvent mettre les passagers en danger et vous exposer à une responsabilité civile potentielle. La préparation est donc cruciale.

Par exemple, si vous envisagez de mettre en œuvre de nouvelles solutions alimentées par batterie, il est important de veiller à élaborer à l’avance un processus de surveillance, de maintenance et de remplacement réguliers des batteries.

Atténuer les risques

Les gestionnaires d’installations ont un rôle essentiel à jouer pour s’assurer de la sécurité continue des bâtiments et des communications d’urgence, ainsi que de leur disponibilité pour les visiteurs, tout en atténuant les risques éventuels susceptibles de mettre ces derniers et votre entreprise en péril.

Le déploiement d’une solution GSM (comme le DCP) peut contribuer à garantir la disponibilité continue et permanente des services d’urgence pour les passagers afin qu’ils puissent demander immédiatement de l’aide en cas de problème.

Produits associés