Norme EN 81-20 et détecteur d’ouverture de porte : quelles conséquences ?

Depuis septembre 2017, tous les nouveaux ascenseurs doivent être conformes à la norme EN81-20 et à la norme EN81-50, adoptées en 2014 pour remplacer les normes EN81-1 et EN81-2. Après une période de transition pour le secteur de l’installation et de la maintenance des ascenseurs, ces normes sont maintenant obligatoires pour tous les nouveaux ascenseurs.

Qu’est-ce-que la norme EN 81-20 et la norme EN 81-50 ?

En 2015, le Comité Européen de Normalisation a publié deux nouvelles normes pour les passagers et biens transportés par ascenseurs afin d’améliorer la sécurité et le confort de l’utilisateur final. La norme EN 81-20 et la norme EN 81-50 ont été introduites pour remplacer les normes EN 81-1 et EN 81-2. Une période de transition a été instaurée pour appliquer les nouvelles normes mais elle est maintenant finie et depuis septembre 2017, tous les nouveaux ascenseurs doivent respecter la norme EN 81-20 et la norme EN 81-50.

 Qu’est-ce-que la norme EN 81-20 implique pour chaque détecteur d’ouverture de porte d’ascenseur ?

La partie spécifique pour le mécanisme d’ouverture de la porte d’ascenseur est couverte dans par la section 5.3.6.2.1.1 de la norme EN 81-20. Les changements principaux sont listés ci-dessous :

1. Le détecteur d’ouverture de porte doit offrir une protection sur la zone allant de 25 à 1600 mm au-dessus du rebord de la porte palière d’ascenseur. Cette valeur est inférieure à celle de la norme EN 81-1 et 2 qui était de 1800 mm.
2. Le mécanisme d’ouverture doit pouvoir détecter des obstacles ayant un diamètre minimum de 50 mm. Cette exigence n’était pas présente dans les normes EN81-1 et 2, il s’agit donc d’un changement majeur pour les fabricants de détecteur de porte d’ascenseur. Pour assurer cette protection sur la zone allant de 25 mm à 1600 mm, le bord de la porte doit comporter un minimum de 36 diodes réparties sur sa longueur.
3. Quand il y a une obstruction permanente du détecteur, par exemple un chewing-gum qui bloque une diode, les bords de la porte palière d’ascenseur peuvent être désactivés au bout d’un temps prédéterminé.
4. Si une panne survient ou que le détecteur de porte est désactivé, alors l’énergie cinétique des portes sera limitée à 4 J et un signal sonore sera émis lors de la fermeture des portes. La panne du dispositif du bord de la porte doit être communiquée au contrôleur de la porte pour limiter la force de fermeture des portes. Cette panne peut être communiquée à l’aide d’une simple sortie de diagnostic intégré dans le détecteur d’ouverture de porte.

La norme EN 81-20 s’applique-t-elle aux projets de modernisation ou de maintenance des ascenseurs ?

À l’origine, la norme EN 81-20 n’était pas censée s’appliquer aux modernisations et maintenance des ascenseurs, mais les acteurs du secteur ont intégré la norme à tous les aspects de la fabrication et de la maintenance des ascenseurs. Cette approche garantit que les standards de sécurité des ascenseurs sont les mêmes partout dans tout le secteur et que nous offrons la meilleure protection à l’utilisateur final. Cela permet aussi de simplifier la circulation des informations sur les normes ainsi que la gestion des stocks.

Pour plus d’informations concernant détecteur de porte et pour choisir un produit conforme à la norme EN 81-20 pour votre application, veuillez contacter votre représentant commercial Avire.

Partager l'article

Produits associés

Contactez-nous à propos d'un projet

Contact