Le bus CAN (Controller Area Network) est une norme de bus de données conçue pour permettre aux appareils intelligents de communiquer entre eux grâce à un protocole robuste et économique basé sur les messages. Le bus CAN a été développé par Robert Bosch en 1986 et a été conçu à l’origine pour le câblage électrique de multiplexage pour les voitures afin d’économiser le cuivre. Aujourd’hui, il est utilisé dans de nombreuses autres applications comme le secteur des ascenseurs.

En quoi le bus CAN diffère-t-il des réseaux traditionnels ?

Contrairement à un réseau traditionnel comme USB ou Ethernet, le bus CAN n’envoie pas d’importants blocs de données point à point du nœud A au nœud B sous la supervision d’un bus central maître. Dans un réseau CAN, de nombreux messages courts tels que la température ou le régime sont diffusés à l’ensemble du réseau, ce qui signifie qu’il existe une cohérence des données dans chaque nœud ou unité de commande électronique (ECU) du système.

Quels sont les avantages du bus CAN ?

  1. Économique : les appareils/nœuds communiquent via une interface bus CAN unique et non par le biais de lignes de signaux analogiques directes, ce qui réduit ainsi les erreurs de câblage et les coûts.
  2. Centralisé : le système de bus CAN permet un diagnostic et une configuration centralisés des erreurs sur tous les appareils/nœuds.
  3. Robuste : le système est doté d’une couche physique robuste, conçue pour les environnements très bruyants et difficiles. Il assure une transmission de signal robuste tout en offrant à l’utilisateur une architecture de réseau flexible proposant une gamme de débits de données.
  4. Efficace : les messages CAN sont classés par ordre de priorité à l’aide d’un identifiant, de sorte que les identifiants de priorité les plus élevés ne sont pas interrompus.
  5. Flexible :chaque appareil/nœud contient une puce pour recevoir tous les messages transmis, afin de décider de la pertinence et d’agir en conséquence, ce qui permet une modification facile et l’inclusion de nœuds supplémentaires.

Architecture CAN

CAN est une norme de bus multi-série pour la connexion de nœuds. Deux nœuds ou plus sont nécessaires pour communiquer sur le réseau CAN.

La complexité du nœud peut aller d'un simple dispositif d'entrées-sorties à un ordinateur embarqué avec une interface bus CAN et un logiciel sophistiqué.

Le nœud peut également être une passerelle permettant à un ordinateur standard de communiquer via un port USB ou Ethernet avec les périphériques d’un réseau CAN.

 

Limitations du bus CAN

L’interface bus CAN n’apporte pas beaucoup plus que la base de la communication. La norme CAN ne précise pas comment traiter les messages de plus de 8 octets ni comment décoder les données brutes. Il existe un ensemble de protocoles normalisés pour définir plus précisément comment les données sont communiquées entre les nœuds d’un réseau donné. CANopen est un exemple d’une norme commune qui est largement utilisée dans l’automatisation industrielle et les applications d’ascenseurs.

Le futur du bus CAN

Avec l’essor du cloud computing et de l’Internet des objets (IoT), l’adoption du bus CAN augmentera dans tous les secteurs concernés, y compris le marché des ascenseurs où les données des capteurs situées dans la cage et la cabine seront utiles pour une maintenance prédictive et préventive.

Produits associés

Contactez-nous à propos d'un projet

Contact